05 juillet 2014

L’école est finie.

C'est le titre d'un livre d'Yves Grevet. C’est une fiction. Nous sommes en 2028. L’école a été phagocytée par les entreprises. Les enfants de riches vont dans des écoles privées. Les enfants de pauvres, dans des entreprises qui leur délivrent un savoir indigent, c’est-à-dire les conditionnent au minimum de compétences requises pour servir leur activité économique. Un peu d’enseignement, dispensé « gratuitement », en échange de contreparties en nature : rendu de service à l’entreprise (remplir les rayons, étiqueter... [Lire la suite]
Posté par Angelique_ à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juillet 2014

Recuerdos (en couleur), quelques pages pour se défendre du gris sauf quand il est une couleur.

Texte de Pascal Pratz, illustrations de Cathy Garcia   Le jour où je l'ai reçu, il avait plu sur le barbecue. C'était un signe. A Recuerdos je souhaite, notamment, - la toile cirée à côté de votre tasse de café - le voisinage des moutons qui cherchent pâture sur vos lectures de chevet - un sac à dos de promeneur ou encore des voisins sympas et pas trop chiants sur vos étagères. C'est un de ces "livres d'usage pour tous les jours", comme dit Thomas Vinau. Et s'il a pu me venir à l'idée que le sauvetage d'un livre de la... [Lire la suite]
Posté par Angelique_ à 09:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mai 2014

Paradis argousins

Soudain, ce livre, négligemment, sur une table au chevet d'un canapé, dans le ventre d'une maison perchée comme un arbre perché, campée sur ses poutres de bois brun et sa faille effrayante, une maison de barde en équilibre fragile, une cabane de sauvageonne ou un nid de pinsons. J'y étais de passage, dans la magie colorée de cet antre familier où j'arrivais pourtant pour la première fois. C'était à Lyon. Ceux qui savent sauront. Et puis ce livre dans cette maison : Paradis argousins, de Victor Blanc. Alors on peut commettre... [Lire la suite]
Posté par Angelique_ à 01:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 avril 2014

Et s'il ne parlait pas ?

C'est une librairie tombée d'une bouche dans mon oreille. Elle s'appelle Les Saisons et habite rue Saint-Nicolas à La Rochelle. Aux saisons, c'est tout en long. Il y a des petits billets de recommandation sur les livres repérés, des petits mots en couleur. ça passe le témoin, ça donne envie. ça participe du bouche à oreille mais de cette façon de silence qui n'appartient qu'aux livres. On prend ses marques, et les livres, on les touche. Le libraire est attentionné. Il respecte votre temps, votre solitude et votre flânerie. C'est là... [Lire la suite]
Posté par Angelique_ à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
13 janvier 2014

La présence pure...

...et c'est comme ça que j'ai commencé un premier livre de Christian Bobin.  L'envie (cf.article d'hier), l'endroit (la médiathèque Michel Crépeau). Et la suite, au bord du songe, entre veille et sommeil, au moment rescapé où on peut s'abreuver un peu aux mots des livres. "Geai", par la voix de Nina, et désormais "L'épuisement", "Isabelle Bruges" et "La Présence pure".  On ne prend pas ses marques. On ne peut pas ritualiser son geste de lecteur. J'ai dû peut-être découvrir 3 auteurs en 3 livres différents, avec... [Lire la suite]
Posté par Angelique_ à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,